Trouvez facilement l’agence Lydec la plus proche

Nos agences sont ouvertes :

  • Du lundi au jeudi en horaire continu de 7h30 à 18h
  • Vendredi de 7h30 à 11h15 et de 14h30 à 18h
  • Samedi matin de 8h00 à 11h30


  • Publié dans Notre actualité | Laisser un commentaire

    Aquassistance Maroc
    Des réalisations qui ont contribué à l’amélioration de la qualité de vie des populations dans des régions enclavées du Maroc

    Aquassistance Maroc a tenu, le 1er février 2019, son Assemblée Générale Ordinaire. Objectif : Faire le bilan des actions menées en 2018 et présenter les perspectives 2019.
    Dans son mot d’ouverture, Jean-Pascal Darriet, Président de la Fondation Lydec et Directeur Général de Lydec, a rappelé l’importance du travail mené par les membres du bureau d’Aquassistance Maroc appuyés par le réseau de ses bénévoles. Il a également souligné l’impact important des actions de cette dernière, qui “donnent du sens à la vie, et permettent aux enfants de ces zones enclavées de retrouver le chemin de l’école, libérés de la corvée de l’approvisionnement en eau”.

    Lire la suite

    Publié dans Développement durable, Fondation Lydec, Notre actualité | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

    Aquassistance Maroc : apporter des services essentiels aux habitants des régions enclavées

    Publié dans Développement durable, Fondation Lydec | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

    Développement durable :Une nouvelle feuille de route pour Lydec
    Entretien avec Abdellah Talib, directeur du développement durable, de la communication et de l’innovation

    ALM : Tout d’abord, comment évaluez-vous le développement de la notion de la durabilité dans l’entreprise marocaine ?

    Abdellah Talib : Le Maroc s’est aujourd’hui doté d’un cadre institutionnel structuré en matière de développement durable qui mobilise l’ensemble des acteurs concernés, à travers l’adoption en juillet 2017 de la Stratégie nationale de développement durable. L’atteinte des Objectifs de développement durable a, par ailleurs, été positionnée comme un enjeu stratégique pour notre pays, dans le cadre de la création en 2018 d’un «Comité stratégique du développement durable», présidé par le chef de gouvernement et composé de tous les membres du gouvernement chargés des secteurs considérés comme prioritaires pour l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale.

    Cette approche a également été déclinée au niveau des territoires et intégrée, à ce titre, à la définition du Plan de développement régional Casa–Settat ainsi que du Plan d’actions communal de Casablanca, adoptés respectivement en 2017 et 2018.

    Parallèlement, au niveau international, l’intégration des enjeux de développement durable dans l’activité des entreprises a également évolué ces 10 dernières années en passant d’une approche d’image et philanthropique à une approche plus intégrée, faisant de la RSE un levier stratégique de l’entreprise et de son développement commercial et repositionnant celle-ci au cœur de son «écosystème» en tant qu’acteur non seulement économique, mais aussi sociétal au sens propre du terme. L’analyse des évolutions de l’environnement de notre entreprise nous a ainsi amenés à engager en 2018 une réflexion sur l’évolution de notre référentiel RSE, afin d’y intégrer de nouveaux concepts, tels que celui d’«entreprise de progrès collectif» ou de bien commun, ainsi que les attentes de nos parties prenantes identifiées à travers l’analyse de l’actualité nationale qui a été marquée par des mouvements de contestation sociale.

    Lydec a dédié tout un département au développement durable. Quelles sont les principales missions qui lui sont attribuées ?

    La démarche RSE est pilotée par le département développement durable relevant de la Direction développement durable, communication et innovation. Celui-ci suit et consolide le plan d’actions DD et met en place les outils de suivi et de reporting, tout en se préparant aux audits et aux ratings RSE. Parmi ses missions aussi, figure la mise en œuvre des actions de sensibilisation et de mobilisation des parties prenantes. Le déploiement opérationnel de la démarche RSE s’appuie, par ailleurs, sur un réseau d’une vingtaine de référents DD composé de représentants des différentes directions de Lydec, qui soutiennent au quotidien son déploiement dans leurs entités. Le chef de département DD assure également le suivi des actions de la Fondation Lydec.

    Comment s’articule le développement durable au sein de Lydec ?

    De par nos métiers et notre ancrage territorial, nous avons développé, dès les premières années de démarrage de nos activités, une ingénierie sociétale adaptée à nos différentes parties prenantes.

    Dès 2003, Lydec a été ainsi la première entreprise marocaine à solliciter une notation extra-financière auprès de l’agence Vigeo sur l’ensemble des domaines de la RSE. En 2009, nous nous sommes dotés d’un premier Plan d’actions développement durable. Ce document de référence prenait toute la mesure de notre positionnement au cœur des attentes croisées de nos parties prenantes et opérationnalisait notre vision de la Responsabilité sociétale des entreprises, autour de sept enjeux liés au développement durable de la ville. En 2012, nous avons érigé la RSE en un enjeu majeur en l’intégrant à la stratégie de l’entreprise. Nous avons positionné Lydec comme une entreprise ancrée au cœur des défis sociaux et environnementaux de son territoire, au sein de notre projet d’entreprise «Synergies 2020», à travers deux projets stratégiques aujourd’hui finalisés. Il s’agit de l’actualisation du Plan d’actions développement durable en novembre 2014 et le lancement en janvier 2015 de la Fondation Lydec. Nous disposons de deux instances de gouvernance dédiées au suivi de la démarche RSE, situées au plus haut niveau de l’entreprise : le Comité d’éthique et de développement durable (CEDD) intégrant les représentants des actionnaires de l’entreprise, membres du conseil d’administration et le Comité de pilotage développement durable (Copil DD), regroupant les membres du comité de direction générale. La RSE fait, par ailleurs, l’objet de points de suivi réguliers lors du conseil d’administration de l’entreprise ou de son comité de direction générale.

    Quels sont les principaux engagements environnementaux pris par Lydec pour l’année 2019 ?

    En octobre 2018, nous avons réalisé une revue stratégique de notre enjeu RSE dont l’objectif est de «renforcer notre contribution au bien commun et à la transition durable du Grand Casablanca, en nous appuyant sur le dialogue avec les parties prenantes». Cet enjeu a notamment pour objectifs de développer le réflexe RSE, à travers l’opérationnalisation et l’appropriation de la stratégie RSE par les entités de notre entreprise. Cette année, nous comptons déployer notre nouvelle feuille de route développement durable, définie à l’horizon 2030, et ce, à travers des Plans d’actions DD opérationnels qui seront intégrés au système de management de l’entreprise. C’est ainsi que nous comptons renforcer contre système de management environnemental à travers la certification ISO 14001 de nouveaux sites comme le poste source électrique de Sidi Othmane et l’actualisation de notre bilan carbone et de nos engagements climat. Dans la continuité de notre démarche d’engagement sociétal, nous nous sommes fixé pour objectif de mobiliser nos parties prenantes au service du développement durable du Grand Casablanca, à travers la co-construction de solutions innovantes avec des institutions de recherche académiques ou la société civile.

    Qu’avez-vous décidé dans ce sens ?

    Nous sommes engagés à poursuivre la mise en œuvre de notre partenariat avec le centre de recherche Economia – HEM Research Center et sa Chaire Innovation Sociale, visant à développer deux projets majeurs au service du développement durable du Grand Casablanca. Il s’agit de la création d’un «Observatoire de l’innovation sociétale», dont la vocation est de produire des indicateurs sur les innovations sociales au Maroc. Les premiers travaux de cet observatoire porteront sur la réalisation d’une étude sur l’impact socio-économique des principaux acteurs du Grand Casablanca. Nous travaillons également sur la mise en place d’un «City lab» sur le thème de la transition vers une ville durable. L’objectif est de contribuer à la création d’un écosystème d’innovation collectif, permettant de définir et de mettre en œuvre des solutions structurantes et pérennes autour d’enjeux communs au développement urbain durable du Grand Casablanca.

    Source : aujourdhui.ma

    Publié dans Développement durable, Notre actualité | Laisser un commentaire

    Tramway Casablanca
    Les travaux de déviation des réseaux de Lydec achevés fin juin 2019

    Les travaux de déviation concernent les réseaux d’eau potable, d’assainissement liquide et d’électricité, dans le cadre de la réalisation des lignes T3 et T4 du tramway de Casablanca.


    Casablanca est un chantier ouvert depuis le lancement des travaux de déviation des réseaux souterrains d’eau et d’électricité menés dans le cadre du chantier du tramway.

    Au lendemain du lancement de la ligne T2 du tramway de Casablanca, les regards se dirigent vers les lignes T3 et T4, annoncées pour 2022. Le point sur l’avancement des travaux de déviation des réseaux souterrains d’eau et d’électricité menés par la Lydec.

    Lydec mène les travaux de déviation des réseaux d’eau potable, d’assainissement liquide et d’électricité dans le cadre de la réalisation des lignes T3 et T4 du tramway de Casablanca. « Il s’agit de dévier, au total, 15 km de réseaux d’eau potable, 15 km en assainissement et 29 km en électricité dont 23 km de réseaux haute tension (HTA) », nous explique une source de la Lydec.

    Sept quartiers et boulevards longeront la ligne T3, à savoir: boulevards Abdelkader Essahraoui, Idriss El Allam, Idriss El Harti, Mohammed VI, place de la Victoire, Bd Mohamed Smiha, gare ferroviaire Casa-Port.

    Treize autres longeront la ligne T4: boulevards Oukba Ibnou Nafii, Idriss El Harti, Idriss El Allam, Forces auxiliaires, Nil, Anoual, 10 Mars, Ouled Ziane, place de la Victoire, Bd Rahal Meskini, Rue Allal El Fassi, Bd Moulay Youssef, mosquée Hassan II.
    Les tracés des deux lignes T3 et T4 sont aujourd’hui en chantier (travaux de déviation des réseaux), à l’exception des boulevards Moulay Youssef et Rahal Meskini.

    Le chantier livré fin juin 2019 ?

    A fin décembre 2018, la Lydec affirme un taux d’avancement global des travaux de 30% au niveau de la ligne T3, « conformément au planning défini ». L’entreprise a démarré le chantier sur cette ligne en juillet 2017.
    Quant à la ligne T4, le taux d’avancement global des travaux de déviation était de l’ordre de 65%, à fin décembre 2018. La Lydec a démarré le chantier sur cette ligne en juin 2018.

    L’ensemble des travaux de déviation des réseaux (lignes T3 et T4) devraient être achevés fin juin 2019. Certains boulevards seront libérés fin mars 2019 et d’autres bien avant cette date.

    Source : Medias24.com

    Publié dans Notre actualité | Laisser un commentaire

    Lydec recrute un Chef de projet Innovation H/F (Casablanca)

    Lydec, filiale du groupe français SUEZ, assure depuis 1997 la gestion de services essentiels pour les habitants du Grand Casablanca.

    A travers la gestion de la distribution de l’eau, de l’électricité, de l’assainissement et de l’éclairage public, notre entreprise participe au bon développement de la plus grande agglomération du Royaume, en plaçant l’amélioration de la qualité de vie des habitants au cœur de ses préoccupations.

    Exemplarité, professionnalisme, confiance, innovation, cohésion, et esprit citoyen sont les valeurs qui unissent nos 3400 collaborateurs.

    Lire la suite

    Publié dans Notre actualité, Offres d'emploi | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

    Publié dans Notre actualité | Laisser un commentaire

    La Fondation Lydec dresse son bilan (2015-2017) et signe de nouvelles conventions de partenariat
    Elle consolide son engagement en faveur de l’environnement, des jeunes, de l’entrepreneuriat féminin …

    En trois ans, la Fondation Lydec a démontré un engagement exemplaire envers la protection de l’environnement, la solidarité de proximité et la promotion du développement durable. Huit conventions de partenariat mises en œuvre et plus de 30 actions réalisées, c’est ce qui ressort du premier bilan du programme de la fondation dont le lancement a eu lieu le 1er janvier 2015.

    Articulé autour de trois axes d’intervention- l’environnement, la solidarité de proximité et l’engagement sociétal des collaborateurs de Lydec-, le programme de la Fondation Lydec sur la période 2015-2017 a permis la réalisation de projets concrets à caractère social, sociétal et environnemental.

    Lire la suite

    Publié dans Développement durable, Fondation Lydec, Notre actualité | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

    La Banque Mondiale recommande le Maroc aux investisseurs en énergies renouvelables

    Les indicateurs du Royaume en termes d’énergie durable s’améliore d’une année à l’autre. Rise 2018, indice destiné aux investisseurs en énergies renouvelables, prouve la solidité des politiques et réglementations du Maroc en la matière.

    Lire la suite

    Publié dans Développement durable, Notre actualité | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

    Lydec recrute un Contrôleur de Gestion Junior H/F – Casablanca

    Lydec, filiale du groupe français SUEZ, assure depuis 1997 la gestion de services essentiels pour les habitants du Grand Casablanca.

    A travers la gestion de la distribution de l’eau, de l’électricité, de l’assainissement et de l’éclairage public, notre entreprise participe au bon développement de la plus grande agglomération du Royaume, en plaçant l’amélioration de la qualité de vie des habitants au cœur de ses préoccupations.

    Exemplarité, professionnalisme, confiance, innovation, cohésion, et esprit citoyen sont les valeurs qui unissent nos 3400 collaborateurs.

    Lire la suite

    Publié dans Notre actualité, Offres d'emploi | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

    La Journée Mondiale des villes – 31 octobre 2018
    « Construire des villes durables et résilientes »

    Contexte et défis

    La Journée Mondiale des villes est l’occasion de promouvoir des solutions répondant aux défis posés par l’urbanisation et contribuant ainsi à une urbanisation durable dans le monde.
    La Journée Mondial des villes a été décrétée par une résolution de l’Assemblée Générale des Nations unies le 27 décembre 2013.
    Le thème général de la Journée Mondiale des villes est « Meilleure Ville, Meilleure vie » avec chaque année une sous-thématique mise en avant pour répondre à un enjeu spécifique résultant de l’urbanisation.
    Le thème choisi pour l’édition 2018 est « Construire des villes durables et résilientes ».
    Comme le rappelle le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, dans son message adressé à cette occasion : « Chaque semaine, 1,4 million de personnes s’installent en ville. Cette urbanisation effrénée peut mettre à rude épreuve les capacités des collectivités, les rendant plus vulnérables aux catastrophes dues à l’homme ou à la nature. […] La solution, c’est de renforcer la résilience.”

    Chiffres clés
    – 55% de la population mondiale vit dans des villes et en 2050 plus de 68% de la population sera urbaine.
    – Durant les 20 dernières années, les catastrophes naturelles liées aux effets du changement climatique et à la géophysique (comme les tremblements de terre et les tsunamis) ont coûté la vie à 1,3 million de personnes et impacté plus de 4,4 milliards de personnes soit par des blessures, la perte de leur habitation, des mouvements de populations ou encore la nécessité de recourir à une aide humanitaire d’urgence.
    – La Banque Mondiale a calculé que le coût réel de ces catastrophes sur l’économie mondiale est de 520 milliards de dollars chaque année. Les effets du changement climatique à eux seuls pourraient plonger 77 millions de personnes dans la pauvreté.

    Lire la suite

    Publié dans Développement durable, Notre actualité | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

    Double distinction pour Lydec en matière de RSE :
    Obtention du trophée «Top Performers RSE» et intégration à l’indice «Casablanca ESG 10»

    Pour la cinquième fois depuis 2012, le délégataire casablancais, Lydec, obtient le trophée «Top Performer RSE» décerné par l’agence de notation extra-financière, Vigeo Eiris, aux entreprises les plus performantes en matière de responsabilité sociale et de maîtrise des risques de durabilité.

    Sélectionnée parmi les 44 premières sociétés marocaines cotées en bourse et évaluée sur la base de 38 critères et plus de 330 indicateurs, Lydec a été distinguée aux côtés de 15 autres entreprises. Ces dernières ont reçu les meilleurs scores en matière de tangibilité de leurs informations et de cohérence et d’efficacité de leur système managérial, et ce, dans six domaines, à savoir le capital humain, les droits de l’Homme, l’environnement, l’éthique des affaires, la gouvernance et l’engagement sociétal.

    Cette année, Lydec est consacrée pour sa performance globale et plus particulièrement pour 5 critères (voir encadré 1) :
    • La gestion responsable des restructurations ;
    • L’intégration de critères de conformité sociale dans l’homologation et la sélection des fournisseurs ;
    • La maîtrise des impacts liés à l’utilisation et à l’élimination du produit ou du service ;
    • L’orientation responsable des contrats et le respect des droits des clients ;
    • La prévention de la corruption et du blanchiment.

    Lire la suite

    Publié dans Développement durable, Notre actualité | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    Gomobile a developpé un dispose permettant de diffuser des messages vocaux personnalisés et interactifs

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    STEPERGY a développé un dispositif qui crée de l’énergie grâce à la force de la gravité

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    B-ARG est une start-up qui développe et commercialise un filtre à robinet high-tech à base de produits naturels (Sable et argile)

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    YouScribe c’est des milliers de livres, documents, titres de presse et audiobooks, en streaming et en illimité

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    NHASSI PRO est une start-up spécialisée dans la création et la fabrication de motifs de décoration domestique

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    Seaskin est une start-up qui recycle les déchets de poisson pour en faire un cuir bio , imperméable et exactement similaire aux cuir exotique

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    Découvrez Bluebinet, un gadget électronique qui contribue à l’économie de l’eau en transformant un robinet classique en robinet infrarouge.

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

    Lydec Innovation Week – La parole aux start-ups

    Découvrez Agua Limpia , une start-up qui commercialise des produits de filtration et d’amélioration de la qualité de l’eau

    Publié dans Notre actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

    : حماية المنطقة الشرقية للدار البيضاء من الفيضانات
    ليدك تعطي انطلاقة مشروع سرداب « حي السدري » لتخزين المياه المطرية

    في إطار مناقصة دولية تتعلق ببناء سرداب لتخزين مياه الأمطار بـ « حي السدري »، نظم المفوض له لخدمات توزيع الماء و الكهرباء و التطهير السائل بالدار البيضاء الكبرى (ليدك)، و السلطة المفوضة، اجتماعا يوم الإثنين 10 شتنبر لإخبار و تحسيس مقاولات الأشغال المهتمة بهذه الاستشارة

    هذا الاجتماع الذي انعقد في مقر المصلحة الدائمة للمراقبة، ترأسه عبد العزيز العماري، رئيس السلطة المفوضة، مصطفى الحيا، رئيس مقاطعة مولاي رشيد، الطاهر العكال، مدير عام المصلحة الدائمة للمراقبة، و جان باسكال داريي مدير عام ليدك. و بعد الإجتماع، تم في اليوم ذاته إجراء زيارة لموقع المشروع خصصت لفائدة المقاولات المرشحة.

    يندرج سرداب تخزين مياه الأمطار (حي السدري)، في إطار مشروع شمولي لحماية المنطقة الشرقية للدار البيضاء من الفيضانات يسمى « نظام تقوية المنطقة الشرقية ». و هذا النظام الذي يتكون من 18 كلم من القنوات المجمعة ذات قطر كبير جدا، سيمكن بعد إنجازه من تصريف مياه الأمطار الفائضة نحو البحر و بالتالي حماية المنطقة الشرقية من التدفقات المحددة.

    يتمثل مشروع سرداب التخزين في إنجاز قناة مجمعة مبنية يفوق عمقها 30 مترا، و يبلغ طولها حوالي 1,4 كلم و قطرها 4 أمتار. و سيمكن تشغيل السرداب من محاربة الفيضانات على مستوى النقطة المنخفضة المتواجدة في حي السدري (شارع محمد بوزيان). و المياه المطرية التي تتدفق في هذه المنطقة في حالة الأمطار القوية، سيتم تخزينها في هذه البنية التحتية الكبرى التي ستبلغ طاقتها الاستيعابية 14.000 متر مكعب.

    المدة التوقعية لإنجاز هذا المشروع هي سنتان، باستثمار تقدر قيمته بـ 185 مليون درهم باحتساب الضرائب.

    Publié dans Notre actualité | Laisser un commentaire