Contrôler la qualité de l’eau potable, une mission fondamentale de Lydec


En 2018, le laboratoire d’analyses des eaux de Lydec (Labelma) a réalisé 96 500 analyses d’ordres physico-chimiques et bactériologiques, les exigences légales marocaines étant fixées à 58 700 analyses par an : le taux de conformité globale s’établit à 99,97 %. Ce nombre d’analyses correspond à un effort analytique plus de 1,5 fois supérieur aux exigences de la norme.

Au-delà de sa mobilisation pour garantir une continuité de fourniture en eau potable, Lydec délivre à ses clients une eau conforme à la norme marocaine NM 03.7.001.

La conformité de la qualité de l’eau à l’entrée et à la sortie des réservoirs est rigoureusement contrôlée, 24h/24 et 7j/7, à partir du Centre de Veille et de Conduite Centralisée de Lydec, depuis son arrivée dans les réservoirs, sur le réseau de distribution jusqu’à son acheminement aux habitants. Des paramètres tels que la turbidité, le chlore et la température sont notamment contrôlés en temps réel. Ces contrôles concernent également toute la chaîne de distribution : l’analyse d’échantillons est effectuée quotidiennement à travers 167 points de prélèvement répartis sur l’ensemble du Grand Casablanca.

Par ailleurs, chaque trimestre, Lydec publie un bulletin sur la qualité de l’eau distribuée (en arabe et en français), disponible dans les agences clientèle de Lydec, dans les Espaces services partenaires et consultable en ligne. La qualité de l’eau produite par l’ONEE et la SEOER, et distribuée par Lydec, est totalement conforme aux normes sanitaires en vigueur au Maroc. Cette eau peut donc être bue en toute sérénité et sans aucun traitement additionnel.