Lydec renforce son engagement pour le climat dans la continuité de sa démarche RSE

Consciente des défis mais également des opportunités que représente le changement climatique pour le territoire du Grand Casablanca, Lydec a défini en décembre 2015, suite à sa participation à la COP 21, un plan d’actions visant à apporter une contribution concrète à la feuille de route marocaine sur le changement climatique, en amont de la COP 22.
En effet, Lydec est résolument engagée dans le domaine de la préservation et de la maîtrise de ses impacts environnementaux. « Un engagement qui figure d’ores et déjà dans notre Plan d’Actions de Développement Durable (PADD 2020) à travers plusieurs objectifs, dont l’objectif 2, dédié à la maîtrise de nos émissions de GES. », comme le souligne Jean-Pascal Darriet, Directeur Général de Lydec.

Impression

Le Plan d’actions changement climatique de Lydec comprend 3 axes d’intervention :

  • Opérationnel & Expertise Métiers : actions sur son périmètre interne et actions menées dans ses 4 métiers
  • Institutionnel : participation aux coalitions thématiques/sectorielles, appui aux initiatives publiques-privées
  • Sensibilisation et mobilisation des parties prenantes, en partenariat avec la société civile : actions menées auprès des scolaires, universités, associations, collectivités locales et collaborateurs, avec l’appui de la Fondation Lydec.

Ainsi, Lydec est l’une des premières entreprises au Maroc à avoir réalisé son Bilan Carbone sur les trois scopes de cet outil, soit le périmètre le plus complet intégrant l’ensemble des postes de l’émission de GES de l’entreprise. Les résultats de ce Bilan, annoncés lors du colloque organisé par Lydec le 1er juin 2016 sur la contribution des PPP à la feuille de route marocaine sur le changement climatique, lui ont notamment permis de définir 3 engagements métiers quantifiés sur le changement climatique à l’horizon 2020 :

1. réduire de 20 % les émissions de GES sur l’ensemble de son périmètre d’activité d’ici 2020 (hors pertes électriques). Selon les résultats du Bilan Carbone®, les émissions liées à ses activités en 2015 étaient de 340 000 teqCO2.

2. atteindre une part de 10 % d’énergie consommée à usage interne issue de sources renouvelables d’ici 2020.

3. économiser l’équivalent de la consommation en eau d’une ville de 1,2 million d’habitants d’ici 2020 par rapport à 1997.

La COP 22 sera l’occasion pour Lydec de présenter ses enjeux et ses réalisations en matière de lutte contre le changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *