Gestion durable de la ressource en eauLydec, membre fondateur de la Coalition marocaine pour l’eau

logo-coalma-150x111

La gestion durable de la ressource en eau est un enjeu prioritaire compte tenu du stress hydrique qui caractérise nos régions et qui devrait s’aggraver d’ici 2050 à cause du dérèglement climat. Afin de donner à cet enjeu la place qui lui échoit dans les négociations climatiques internationales et promouvoir sa préservation, plus de 20 représentants des secteurs public et privé, des ONG et des institutions académiques se mobilisent en une coalition, baptisée la Coalition marocaine pour l’eau : COALMA.

Annoncée le 31 octobre 2016 à Casablanca, cette coalition s’inscrit dans le cadre des objectifs du Maroc au titre de sa Contribution Nationale aux efforts de lutte contre le changement climatique (INDC) et plus particulièrement dans le cadre des stratégies nationales prises en déclinaison de cette contribution dans les domaines de la préservation de la ressource en eau et de l’assainissement.

« Les objectifs et les missions, que COALMA se donne, prennent en considération l’importance de la prise de conscience du caractère vital de l’eau pour le développement, en général, et pour la sécurité alimentaire, en particulier. », précise la Présidente de COALMA, Houria Tazi-Sadeq, juriste et expert en eau et développement.

Engagée durablement dans la préservation de la ressource en eau, Lydec a participé à la création de COALMA qui se veut une structure fédérant les expertises nationales et un espace de concertation entre les différentes parties prenantes dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. L’objectif est de mettre en place une gouvernance s’appuyant sur les partenariats public-privé, à même d’assurer une gestion intégrée et durable de la ressource en eau et de valoriser et promouvoir l’expertise marocaine dans ce domaine.
La coalition, en tant qu’association à but non lucratif de droit marocain, se fixe notamment comme missions la production d’études et de publications, la réalisation de campagnes de sensibilisation et d’éducation, l’organisation de colloques et manifestations scientifiques, ainsi que le développement de partenariats entre les différents acteurs nationaux et internationaux dans le domaine de l’eau.
A l’occasion de la COP22, COALMA sera ainsi un vecteur de rassemblement des parties prenantes sur la question de la préservation de l’eau dans le contexte du changement climatique. A ce titre, la coalition compte publier une «Déclaration», le 9 novembre 2016, lors de la journée dédiée à l’eau en marge de la COP22.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *