Journée de mobilisation pour l’eau à Marrakech Les associations « MakeSense » et « Surfrider Foundation » présentent leurs projets pour la préservation de la ressource Eau

Dans le cadre de la COP22, la société civile s’est fortement investie dans la promotion des actions des associations qui œuvrent dans le domaine du Développement Durable. Lydec a accueilli dans son stand avec SUEZ, le 9 novembre 2016, les associations « MakeSense » et « Surfrider Foundation » pour leur donner l’occasion de présenter leurs activités aux visiteurs lors de cette journée dédiée à l’eau. Objectif : Encourager la synergie des réflexions et des bonnes pratiques en termes de préservation de l’eau. Articulées autour de l’entrepreneuriat social et de la préservation du capital hydrique, les activités de ces associations constituent également une source d’inspiration pour nos propres actions en matière de Responsabilité Sociétale et Environnementale.

En 2014, le Groupe SUEZ s’est associé à « MakeSense » pour créer « Future of Waste», littéralement « Futur des déchets », un programme dédié aux solutions contribuant à la réduction et au recyclage des déchets. Depuis plusieurs porteurs de projets ont ainsi été soutenus dans leurs démarches de création et de développement d’entreprises sociales. C’est dans ce sens que Violette Siméon, membre-fondatrice de l’Association, a insisté lors de son allocution sur l’importance des valeurs d’entraide et de confiance. «Notre force n’est pas seulement de faciliter l’aboutissement des projets, mais de croire aux ambitions portées par ces derniers », a-t-elle déclaré.

En effet, « MakeSense » œuvre pour l’accompagnement de toutes sortes de micro-entreprises sociales, essentiellement celles actives dans le domaine de l’eau, dont « Gobilab», une enseigne de gourdes réutilisables ou encore « Surfrider Foundation ». Comme l’a souligné Elsa Goerlinger, Chef de Projet au sein de l’association, lors de son intervention, « Surfrider Foundation » a dirigé ses efforts vers des littoraux marocains. « Outre les missions de sensibilisation aux enjeux de préservation des ressources hydriques, notre association mène plusieurs actions concrètes telles que des rassemblements citoyens pour nettoyer les plages marocaines », a-t-elle souligné à l’occasion. Une ambition qui fait écho aux actions menées par Lydec dans le cadre de son programme « Plages Propres » ainsi que ses efforts en matière d’assainissement et de dépollution du littoral casablancais notamment grâce au SAP Est.