Journée mondiale de l’eau La Fondation Lydec & l’AESVT organisent une rencontre-débat sous le thème : « Quel rôle de la société civile et de l’université dans la préservation de la ressource en eau ? »

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, la Fondation Lydec et l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT) ont organisé, le 23 mars 2015 au Centre d’Education à l’Environnement (CEE) de l’AESVT à Casablanca, une rencontre sous le thème : « Quel rôle de la société civile et de l’université dans la préservation de la ressource en eau ? »

Ont pris part à cet événement, des acteurs représentant des institutions publiques en charge de l’eau, l’université Hassan II de Casablanca et la société civile, ainsi que des responsables de Lydec.

La rencontre-débat, qui s’inscrit dans le cadre de la concertation nationale sur la révision de la loi 10.95 sur l’eau, lancée depuis le 12 janvier 2015 par le Ministère délégué chargé de l’eau, avait pour objectif de formuler des suggestions et des recommandations pouvant enrichir la conception définitive du nouveau projet de loi sur l’eau.

Animée par Abderrahim Ksiri, Président National de l’AESVT et Membre du Conseil Economique, Social et Environnemental du Maroc, la rencontre a connu la participation de Saad Azzaoui, Directeur du Patrimoine et Noureddine Elamarti, Directeur Adjoint de l’Exploitation de l’Eau et de l’Assainissement, qui ont intervenu respectivement pour évoquer les enjeux et les perspectives de la préservation de l’eau, notamment, dans le Grand Casablanca.

Ali Bouzaachane, membre au Conseil Economique, Social et Environnemental, a présenté, pour sa part, les recommandations du conseil en matière de participation de l’université et de la société civile dans la préservation de l’eau. Mohamed Mouhyiddine, Professeur à l’Université Hassan II, et Abdelhadi Bennis, représentant du club de l’environnement Ribat- Alfath, ont, quant à eux, abordé les rôles à jouer par l’université et la société civile dans la préservation de l’eau. Une session de débat avec les participants a conclu cette rencontre.

Pour rappel, au titre de la première année du partenariat signé avec l’AESVT, la Fondation Lydec soutient la mise en place de « EXPO EAU », qui comporte une grande maquette d’eau du Maroc et du Grand Casablanca, ainsi que des ateliers d’éducation à l’eau, dans les deux Centres d’Education à l’Environnement de l’AESVT à Casablanca et à Mohammedia.

Lydec eau casablanca

logo fondation WEB-01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *