Journée nationale de la société civile La Fondation Lydec organise une conférence avec ses partenaires pour présenter ses projets aux collaborateurs de l’entreprise

Depuis sa création, la Fondation Lydec s’est forgée une place d’acteur engagé pour le développement humain dans le Grand Casablanca. Cet engagement s’est illustré par les nombreuses initiatives menées, en étroite collaboration avec des associations de référence, dans trois domaines d’intervention (Environnement, Solidarité de Proximité et Engagement sociétal des collaborateurs). Ce sont au total 9 partenariats stratégiques, conclus en 2015, à travers lesquels la Fondation Lydec structure son intervention et déploie des projets d’envergure.

Pour célébrer la Journée Nationale de la Société Civile, instituée depuis l’année dernière par sa Majesté le Roi Mohammed VI, la Fondation Lydec a invité, le 14 mars 2016, trois associations partenaires et ce pour exposer ses projets aux collaborateurs de l’entreprise.

La rencontre a été marquée par la présence de Sabah Chraibi, Présidente nationale de l’association Espace Point de Départ (ESPOD) et Membre du Conseil d’Administration de la Fondation Lydec, de Abderrahim Ksiri, Président de l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT), Membre du Conseil Economique, Social et Environnemental du Maroc (CESE) et du Conseil d’Administration de la Fondation Lydec, et de Fouad Amraoui, Président de l’Association de Recherche-Action pour un Développement Durable (ARADD) et Enseignant-Chercheur à l’Université Hassan II de Casablanca.

Animée par Mohamed Semmaa, Coordonnateur des Programmes de la Fondation Lydec, la rencontre a été introduite par Rokia Goudrar, Membre du Conseil d’Administration de la Fondation Lydec et Présidente d’Aquassistance Maroc, qui a présenté la démarche de promotion de l’engagement sociétal des collaborateurs de Lydec, en mettant un focus sur l’expérience et les réalisations d’Aquassistance Maroc.

Sabah Chraibi a, ensuite, exposé le rôle historique et une rétrospective de l’évolution de la vie associative au Maroc. Elle a insisté sur la responsabilité qu’incombe à chaque citoyen marocain dans le processus de développement économique et social de notre pays.

Par la suite, Abderrahim Ksiri et Fouad Amraoui ont respectivement présenté leurs projets menés avec la Fondation Lydec, à savoir le programme 3E (Education à l’Eau et à l’Energie) avec l’AESVT et le projet de conception d’un éco-hammam avec l’ARADD.

L’événement s’est clôturé par une séance de questions/réponses où les intervenants ont échangé sur leurs projets et des sujets liés au développement durable et à l’engagement citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *