La Fondation Lydec et ARAAD présentent le projet « Éco-Hammam »

Vendredi 11 novembre, Lydec entreprise en partenariat avec l’Association de Recherche-Action pour un Développement Durable (ARADD), a mis la lumière sur le projet « Éco-Hammams » permettant aux hammams traditionnels d’être « écolo » et « durables ».

hamam

Il s’agit d’une initiative innovante soutenue par la Fondation Lydec, laquelle a été pensée en réponse à la pollution environnementale provoquée par les hammams traditionnels. En effet, outre une forte consommation d’eau et de bois, les rejets d’eaux usées ainsi que les mauvaises isolations des chaudières, au sein de ces hammams traditionnels favorisent les problèmes d’hygiène.
La conférence a permis d’introduire une réponse à ces défis environnementaux par le biais du prototype « Éco-Hammam » qui repose sur « un système compact pour le traitement des eaux usées », comme l’a expliqué Fouad Amraoui, Président de l’ARADD. En effet, les « Éco-Hammams » permettent non seulement de traiter et de réutiliser les eaux usées en leur sein mais également de rationaliser la consommation d’eau à travers la détection des fuites d’eau. Des actions qui répondent à nos objectifs en matière de développement durable et à notre vision de nos métiers « Eau » et « Assainissement ».

Ce contenu a été publié dans Développement durable, Notre actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.