Proximité avec les associations de quartier – Lydec organise la 3ème rencontre avec les associations de Ain Sebaa-Hay Mohammadi – Vous & Lydec

Proximité avec les associations de quartier – Lydec organise la 3ème rencontre avec les associations de Ain Sebaa-Hay Mohammadi

Engagée dans une démarche de proximité avec les parties prenantes, notamment le tissu associatif, Lydec organise des rencontres d’information et d’échanges avec les associations de quartier. Dans ce cadre, la Direction Préfectorale Ain Sebaa-Hay Mohammadi a rencontré, mercredi 12 décembre 2012, plus d’une vingtaine d’associations.

En effet, environ 25 représentants de différentes associations de quartier de la Préfecture des arrondissements Ain Sebaa-Hay Mohammadi étaient au rendez-vous. Ces porte-parole des habitants étaient à la fois curieux de découvrir Lydec et enthousiastes de pouvoir partager les sujets qui les préoccupent.

Lors de cette rencontre, le Directeur Préfectoral Youssef Bayane a fait une présentation de Lydec où ont été abordés ses missions et ses réalisations ainsi que le fonctionnement de la Gestion Déléguée. Les participants ont été particulièrement attentifs aux explications données concernant la facturation et la gouvernance du contrat.
De même, un film mettant en avant le Système anti-pollution Est de Casablanca a été projeté. Ce projet concerne directement les habitants de la zone puisqu’il leur permettra de fréquenter des plages dont ils pourront profiter en toute sécurité.


Youssef BAYANE

Questions au Directeur Préfectoral Ain Sebaa- Hay Mohammadi

Quel a été l’objectif de cette rencontre ?

C’est la troisième rencontre que nous organisons avec les associations de quartier de la préfecture Ain Sebaa -Hay Mohammadi. Notre objectif est de nous rapprocher davantage des associations qui, au final, représentent les habitants. Nous voulons les informer sur nos services, nos métiers, nos investissements et nos réalisations, apporter des précisions sur les sujets qui les concernent directement comme la relève ou encore la facturation. De plus, nous voulons nous appuyer sur ces associations pour véhiculer nos messages auprès des populations.

Comment s’est déroulée la rencontre ?

La rencontre s’est déroulée dans une bonne ambiance. Nous avons échangé en toute transparence avec les personnes présentes. Nous avons recueilli les remarques et les réclamations des représentants.


Karim Glaibi

Président de la Confédération des associations de Hay Mohammadi-Ain Sebaa :« Notre souhait est de renforcer notre partenariat avec Lydec, notamment dans le domaine social et culturel »

« Nous voulons remercier la Direction Préfectorale de Hay Mohammadi-Ain Sebaa pour cette initiative. La rencontre s’est très bien déroulée. Nous avons découvert les missions et les activités de Lydec. Le système de la facturation nous a été bien expliqué. Nous n’avions pas assez d’informations sur le fonctionnement de la gestion déléguée et la relation de Lydec avec le Conseil de la ville de Casablanca. Grâce à la présentation à laquelle nous avons assisté, nous avons levé toutes ces ambiguïtés. Nous avions également une série de réclamations et de demandes qui ont été notées. Notre souhait pour le futur, est de renforcer notre partenariat avec Lydec, notamment dans le domaine social et culturel ».


Ahmed Souiri

Président de l’association «X Games Ain Sebaa» : « Nous souhaitons une relation de confiance et de partenariat avec Lydec »

« Notre association s’appelle X Games. Nous sommes venus aujourd’hui pour faire connaissance avec les équipes de Lydec et pour connaître leurs ambitions dans la région pour l’année 2013. Notre association encourage les jeunes à faire du sport.»


Mohamed Lahcini

Président de l’Amicale du projet pour le développement et la gouvernance Hay Mohammadi-Ain Sebaa : « Nous espérons inscrire ces rencontres dans la durée »

« Cette rencontre avait pour but de prendre attache avec Lydec. Nous ne connaissions que la facture et le paiement. Nous avons beaucoup appris sur cette entreprise, notamment sur sa relation avec le Conseil de la ville. Nous avions également des réclamations à transmettre de la part des habitants de nos quartiers. Nous avons trouvé des réponses à nos questions. Les représentants de Lydec ont été très patients et nous ont tous écoutés. Nous espérons inscrire ces rencontres dans la durée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *