Une délégation de chercheurs allemands et marocains visite la Step de Médiouna

Le 3 décembre 2013, Lydec a organisé une visite de la station d’épuration des eaux usées de Médiouna (Step) au profit d’un groupe de chercheurs allemands et marocains. Cette visite s’inscrit dans le cadre d’un programme de collaboration entre le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique marocain et son homologue allemand. Il porte sur les changements climatiques et leur impact sur l’assainissement urbain.

Sur place, les visiteurs ont pu suivre les explications détaillées sur les techniques utilisées au niveau de la Step de Médiouna et ont témoigné un vif intérêt pour la technologie BioRéacteur à Membranes. Noureddine SAKHRAOUI, responsable de la Step de Médiouna a souligné « il est important pour nous de nous ouvrir sur le monde académique et scientifique afin d’être régulièrement au fait des dernières technologies ».

Les visiteurs ont exprimé leur appréciation de la visite. Pour Sandra KREUTER, chercheure à l’Institute of Environmental Engineering and Management à Herdecke en Allemagne «Plusieurs stations allemandes utilisent la même technologie que celle pratiquée par Lydec, il est donc très enrichissant pour nous de découvrir des expériences similaires », a-t-elle indiqué. Dalila Loudiyi, professeur en Sciences de l’Environnement à l’Université de Mohammedia a précisé « En tant que chercheuse marocaine, j’ai eu l’occasion de visiter des stations d’épuration en Allemagne. La visite de la Step de Médiouna a permis aux homologues Allemands de prendre connaissance de l’expérience marocaine en la matière».

Ce contenu a été publié dans Notre actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.