Opération « Plages Propres 2012 » – Lydec parraine pour la 10éme année consécutive la Plage Lalla Meryem – Vous & Lydec

Opération « Plages Propres 2012 » – Lydec parraine pour la 10éme année consécutive la Plage Lalla Meryem

Lydec parraine pour la 10éme année consécutive la Plage Lalla Meryem. Cette opération conduite en partenariat de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement s’inscrit dans le cadre du programme « Plages Propres ». L’occasion pour Lydec d’initier les jeunes estivants à la protection de l’environnement et aux bonnes pratiques pour la préservation des ressources.

Depuis 2003 et à l’occasion des saisons estivales, Lydec déploie une série de mesures pour améliorer la qualité environnementale de la plage Lalla Meryem, en l’équipant notamment des infrastructures nécessaires au confort des estivants (blocs sanitaires, abris en bois pour la Protection Civile et la Police, tours de surveillance, affichage et signalisation, rampes d’accès) et en mettant en place un programme de sensibilisation et de divertissement au profit des estivants…

Cette année encore, Lydec a organisé à la plage Lalla Meryem, des ateliers de sensibilisation en partenariat avec l’AESVT (Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre), une association engagée dans le développement durable et la protection de l’environnement, qui a été distinguée l’année dernière par le Trophée Lalla Hasna « Plages Propres 2011 ».

Dans une ambiance festive et conviviale, Lydec a accueilli du 22 juin au 22 juillet sous ses chapiteaux les enfants en visite à la plage qui ont ainsi pu bénéficier de plusieurs activités pédagogiques et ludiques. En effet, lors des ateliers dédiés aux thèmes de la gestion de l’eau, des déchets ou encore des écosystèmes, les enfants ont pu découvrir le cycle de l’eau, le mode de traitement et d’épuration de l’eau, la répartition de l’eau sur terre, la durée de vie des déchets… D’autres divertissements sont venus accompagner ces activités : compétitions de danse, de chant et spectacles. Ainsi tout en s’amusant, les jeunes estivants ont été sensibilisés à l’importance de respecter les ressources naturelles.

L’opération Plages Propres se poursuit jusqu’au 31 août 2012, notamment avec « radio plage » où sont diffusés des messages réguliers de sensibilisation et des annonces pour les enfants perdus.

Pour rappel, les eaux de baignade de Lalla Meryem sont classées au niveau A, grâce aux investissements réalisés par Lydec depuis 2004 pour supprimer tous les rejets directs en mer tout au long de la Corniche. Par ailleurs, Lydec procède tous les 15 jours à des prélèvements sur les plages les plus fréquentées par les habitants de Casablanca et les vacanciers, à savoir Ain Diab, Lalla Meryem, Nahla, Essaada, Ouled Hmimoune, Mohammédia et Sablettes. Ces analyses qui complètent celles effectuées par les Autorités (par le Laboratoire Public d’Essais et d’Etudes), ont pour objectif de mieux contrôler la qualité des eaux de baignade et de prévenir les risques de santé publique.

Entre 300 et 400 enfants viennent chaque jour bénéficier des animations et des ateliers.

Principal atelier sur l’espace d’animation, l’atelier eau aborde plusieurs thèmes : le cycle de l’eau, l’utilisation de l’eau en ville et bien d’autres sujets.



Le 20 juillet, c’était au tour des enfants de l’association Bayt Attadamoun de profiter des ateliers.

Autour des stands, l’ambiance était à la fête et aux jeux. Les enfants ont pu se défouler, se déguiser, danser, dans la joie et la bonne humeur. Des talents se sont même révélés sur les danses orientales et musique des gnaouas… c’était une vraie partie de plaisir !

Témoignage du Secrétaire général de l’AESVT- Section de Mohammedia

« Depuis 2001, Lydec soutient plusieurs de nos actions en faveur du développement durable. Cette année, elle reconduit avec nous le programme « Plages propres ». Un programme qui vise essentiellement à sensibiliser les citoyens de demain aux enjeux du développement durable et à les inciter à adopter des comportements plus responsables. C’est grâce à Lydec que nous avons pu mener à bien nos actions, aussi bien lors de l’édition 2011 que de l’édition 2012. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *