Lydec rassure ses clients et rappelle que l’eau distribuée est conforme aux normes sanitaires marocaines

Suite à un message mis en circulation le 11 mars 2019 sur les réseaux sociaux mettant en doute la qualité de l’eau potable distribuée à Casablanca, Lydec rassure ses clients et rappelle que l’eau distribuée est conforme aux normes sanitaires marocaines.

Afin de lever toute confusion à ce sujet, Lydec tient à apporter les précisions suivantes :

• Un changement ponctuel du goût de l’eau est récemment survenu dans quelques quartiers des secteurs Ouest de Casablanca. Ce changement de goût s’explique par des perturbations au niveau des eaux brutes des barrages en amont causées par l’absence de pluies et qui impacte ponctuellement les caractéristiques organoleptiques de l’eau. Ce changement de goût, qui ne dépasse pas la valeur limite normative, est sans impact sur la qualité sanitaire de l’eau distribuée. En effet, les analyses réalisées par Lydec chaque jour confirment la potabilité de l’eau et sa conformité aux normes sanitaires marocaines.

• Lydec a toujours été consciente des enjeux de la santé publique. Le délégataire contrôle, 24h/24 et 7j/7, la qualité de l’eau à l’entrée et à la sortie des réservoirs, à partir de son Centre de Veille et de Conduite Centralisée. Des paramètres tels que la turbidité, le chlore et la température sont rigoureusement contrôlés. Ces contrôles concernent également toute la chaîne de distribution : l’analyse d’échantillons est effectuée quotidiennement à travers 167 points de prélèvement répartis sur le périmètre du Grand Casablanca.
En 2018, le laboratoire de contrôle de la qualité de l’eau de Lydec, Labelma, a réalisé plus de 96.000 analyses bactériologiques et physico-chimiques, les exigences légales marocaines étant fixées à 58.700 analyses par an.

• Par ailleurs, Lydec reste à l’écoute de ses clients pour répondre à leurs demandes et traiter toutes leurs réclamations via son Centre de Relation Clientèle (05 22 31 20 20), disponible 24h/24 et 7j/7.

Pourquoi l’eau du robinet a-t-elle un goût ?
L’eau est un produit de la terre. Lors de son périple dans la nature, l’eau s’enrichit en oligo-éléments et en sels minéraux. Ainsi, ses qualités gustatives varient en fonction des saisons et de la propriété des roches et des sols qu’elle rencontre. Par ailleurs, le goût du chlore pourrait être ressenti. Ajouté en faible quantité pour la désinfection, il garantit la qualité bactériologique de l’eau durant son transport dans les conduites jusqu’au robinet.

Ce contenu a été publié dans Notre actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.