Lamkansa – Accès à l’eau potable et à l’assainissement

Dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, Lydec a lancé en 2005 le projet Inmae. Il concerne les foyers situés dans les quartiers défavorisés du Grand Casablanca (dont les autorités ont décidé qu’ils resteraient sur place). Il s’agit de donner à ces foyers un accès, à domicile, aux services d’eau potable, d’assainissement et d’électricité. S’inscrivant dans une logique de développement durable, ce projet s’appuie sur une forte implication des habitants, des autorités locales et nationales, ainsi que de l’ensemble des partenaires concernés.

Raccordement à domicile des foyers de Lamkansa Nord

Situé à Ain Chock et comportant 5.000 foyers, le quartier de Lamkansa Nord a été l’un des premiers sites d’habitat informel où Lydec a déployé le dispositif du Projet INDH-INMAE ; un chantier majeur mené en étroite collaboration avec les Autorités.
Plusieurs phases ont été indispensables pour permettre l’arrivée des réseaux d’eau potable jusqu’aux domiciles et l’évacuation des eaux usées. Dans une première étape, Al Omrane en sa qualité d’aménageur public, a réalisé un ouvrage d’assainissement hors-site. En parallèle, les équipes de Lydec ont informé et sensibilisé les habitants sur le projet, ainsi que sur leurs droits et leurs devoirs en tant que futurs clients. Elles ont également effectué le recensement des foyers, lequel a été soumis aux Autorités pour approbation.
Dès la finalisation des études techniques nécessaires au passage des réseaux, des travaux ont immédiatement démarré permettant le raccordement de 600 foyers. Le reste de l’opération a nécessité la réalisation d’un important équipement sous forme de surpresseur pour permettre l’acheminement de l’eau potable aux foyers du quartier compte tenu des contraintes imposées par la topographie du terrain situé en hauteur.

S’agissant du volet financier, l’opération de raccordement à domicile aux services d’eau et d’assainissement des foyers de Lamkansa Nord a nécessité un investissement global qui s’est élevé à 84 millions de dirhams. Il y a lieu de signaler que cette opération a bénéficié d’une subvention de la Banque Mondiale à hauteur de 23 Mdh dans le cadre de son dispositif GPOBA et a servi de site pilote.

Lydec apporte à domicile les services d’eau et d’assainissement aux foyers de Lamkansa Nord à Casablanca.

Publié dans Développement durable | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire