Focus sur le Plan d’Actions Développement Durable de Lydec, le PADD 2020 :
Engagement 3

Innover dans ses métiers pour contribuer à la performance économique et environnementale du Grand Casablanca

Parce que ses métiers sont fortement structurants pour le développement durable de l’agglomération du Grand Casablanca, Lydec s’engage à contribuer à la performance économique mais aussi environnementale du Grand Casablanca dans le cadre de son engagement 3 du PADD 2020.

Contribuer à l’assainissement de l’environnement du Grand Casablanca, défi du Grand Casablanca d’aujourd’hui et de demain

Dispositif majeur dans la protection de l’environnement, l’assainissement est un des principaux défis urbains et un des principaux chantiers de la gestion déléguée.

La dépollution du littoral du Grand Casablanca, un chantier structurant

Le littoral de Casablanca à Mohammedia est l’un des plus industrialisés du pays, engendrant une pollution essentiellement liée aux rejets d’eaux usées brutes dans la mer. Afin de dépolluer ces eaux usées et protéger le littoral, Lydec a construit le Le Système Anti-Pollution (SAP) du littoral Est du Grand Casablanca Lancé en mai 2011 et inauguré le 13 mai 2015 par sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce dispositif permet à la métropole d’atteindre un taux de dépollution de 100%.

De par son envergure et sa portée, le SAP Est contribuera fortement à la réhabilitation urbaine de toute la côte Est de la ville. Plus encore, l’intégralité du littoral va ainsi être restituée aux habitants du Grand Casablanca, avec notamment des eaux de baignade conformes aux normes marocaines.

Le SAP Est n’est pas seulement un ensemble d’ouvrages dédié à l’assainissement des eaux usées. Il comporte également un espace pédagogique, « EaucéanGalerie », au sein même de la station de prétraitement. Première du genre au Maroc, cette galerie dédiée a pour vocation de sensibiliser tous les publics, jeunes ou adultes, aux étapes du cycle de l’eau et de traitement des eaux usées ainsi qu’aux enjeux liés à la préservation du littoral et des océans.

L’ensemble de la démarche liée à la réalisation du SAP Est a permis à Lydec de recevoir le premier prix de la catégorie Responsabilité Sociale et Environnementale de l’Entreprise du Tophée Lalla Hasnaa « Littoral Durable » en décembre 2014, décerné par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.

L’assainissement des zones intérieures du Grand Casablanca, un terrain d’innovation environnementale

Les stations de prétraitement ont pour objectif d’éliminer les déchets volumineux, les sables et graviers et les graisses et huiles des eaux usées, alors que les stations d’épuration appliquent en plus de ces trois traitements, de un à trois traitements supplémentaires, qui permettent d’obtenir des eaux suffisamment assainies pour être rejetées directement dans le milieu naturel et être réutilisées pour certains usages, comme l’irrigation en agriculture.

C’est pourquoi le système d’épuration a été choisi pour la construction de la station de Médiouna, située à l’intérieur des terres et proche des habitations de la commune du même nom ainsi que d’une rivière, l’Oued Hassar.
Inaugurée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en présence de M. François Hollande, Président de la République Française, le 3 avril 2013, la station de Médiouna est la première station d’Afrique du Nord à être dotée d’un processus combinant le procédé des boues activées et la technologie membranaire. Cette technique permet d’obtenir une qualité de filtrage supérieure au traitement classique, permettant la réutilisation des eaux traitées dans l’irrigation agricole. Plus de 550 000 m3 d’eaux sont traitées par la station de Mediouna et dirigées vers l’Oued Hassar chaque année pour servir comme eau d’irrigation.

Le 8 juin, une journée consacrée à l’Océan

L’idée d’une Journée mondiale de l’océan a été lancée à l’occasion du Sommet de la Terre tenu à Rio de Janeiro (Brésil) en 1992. Le but de cette journée est de célébrer l’océan, patrimoine que nous partageons tous, et de mettre en avant les relations particulières que chacun d’entre nous entretient avec la mer.
En effet, les océans régulent le climat, nourrissent des millions de personnes chaque année, produisent de l’oxygène, sont l’habitat d’un incroyable ensemble de faune et de flore, nous fournissent des médicaments importants, et tellement plus encore !
En 2015, le thème de la Journée est « Océan sain, planète saine », et sera l’occasion d’apporter un effort particulier pour mettre un terme à la pollution engendrée par les matières plastiques. Cette pollution représente une menace sérieuse car elle provoque une dégradation très lente, affectant les cours d’eau pour de très nombreuses années.
Conscient du défi primordial que représente l’assainissement des eaux usées sur le littoral, Lydec a inauguré le 1er juin dernier, la galerie Eaucéan au sein même de la station du même nom et qui a pour vocation de sensibiliser tous les publics, jeunes et adultes, à la préservation de nos littoraux et de l’Océan plus particulièrement.

CT_Mohammedia et region 9323

Ce contenu a été publié dans Développement durable, Notre actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.