Responsabilité Sociétale de l’Entreprise
Lydec maintient sa présence dans le palmarès Emerging Market 70 de Vigeo Eiris

vigéo

La performance extra-financière de Lydec continue d’être reconnue par les parties prenantes externes de l’entreprise. Pour la 2ème fois consécutive, Lydec est intégrée au palmarès Emerging Market 70 que vient de publier l’agence de notation extra-financière, Vigeo (devenue Vigeo Eiris en 2015).

Réalisé tous les six mois par Vigeo Eiris, le palmarès Emerging Market regroupe 70 entreprises dont les démarches de responsabilité sociale sont les plus avancées parmi 850 émetteurs cotés, issus de 31 pays émergents et opérant dans 37 secteurs d’activité.

Cotées dans 16 pays et opérant dans 30 secteurs d’activité, les entreprises sélectionnées ont obtenu les scores globaux les plus élevés de leur univers dans 6 aspects clés de la RSE, à savoir la protection de l’environnement, le respect des droits de l’Homme, le travail décent et la valorisation du capital humain, la contribution au développement économique et social des territoires d’activité, la gouvernance et l’éthique des affaires.

Lydec a intégré, pour la première fois, le palmarès Emerging Market 70 de Vigeo Eiris en juillet 2016. Grâce à une démarche RSE avancée et un engagement continu pour le développement durable, l’opérateur de services publics maintient sa présence dans ce palmarès et y figure ainsi aux côtés de 5 autres entreprises marocaines: BMCE Bank, BMCI, Maroc Telecom, Managem et SMI.

 

A cette occasion, Abdellah Talib, Directeur du Développement Durable et de la Communication à Lydec, a indiqué: «La confirmation de cette distinction est une reconnaissance supplémentaire de notre engagement durable en faveur de la RSE. Un engagement que Lydec a renforcé tout particulièrement dans le domaine du changement climatique, en amont de la COP22». «Notre entreprise a été l’une des premières au Maroc   à réaliser, en mai 2016, un Bilan Carbone® sur l’ensemble de ses activités et des postes d’émissions de GES et à annoncer des engagements pour le climat», ajoute-t-il.

En effet, quelques mois avant la COP22, Lydec a renforcé son engagement en matière d’atténuation et d’adaptation aux effets du changement climatique. Sur la base des résultats de son premier Bilan Carbone®, l’entreprise a pris, en juin dernier, 3 engagements «métiers» relatifs à son empreinte carbone. Lydec s’est ainsi engagée à réduire de 20 % les émissions de GES sur l’ensemble de son périmètre d’activité d’ici 2020 (hors pertes électriques), à atteindre une part de 10 % d’énergie consommée à usage interne issue de sources renouvelables d’ici 2020 et à économiser l’équivalent de la consommation en eau d’une ville de 1,2 million d’habitants d’ici 2020.

Des engagements qui s’appuient sur une approche partenariale, notamment public-privé, visant à sensibiliser et mobiliser les parties prenantes sur les enjeux du changement climatique, intégrer leur vision au plan d’actions de l’entreprise et co-construire des solutions innovantes en partenariat avec la société civile.

Depuis plus de 10 ans, la performance extra-financière de Lydec fait l’objet d’un suivi par les parties prenantes externes dont les agences de notation extra-financière. Lydec a ainsi été la première entreprise marocaine à solliciter fin 2003 une notation extra-financière sur l’ensemble des domaines de la RSE.

Depuis lors, la performance RSE du délégataire casablancais a fait l’objet de plusieurs notations, notamment par Vigeo : en 2010 dans le cadre d’une évaluation demandée par le groupe SUEZ, puis en 2011, 2013 et 2015 dans le cadre de la notation des 40 premières sociétés marocaines cotées à la Bourse de Casablanca.

La performance extra-financière de Lydec lui a ainsi permis de se voir décerner les «Trophées Top Performer RSE» remis par Vigeo lors de ces trois éditions :

  • En 2012, Lydec a été récompensée pour son engagement en faveur du respect des droits de l’Homme ;
  • En 2014, le classement de l’entreprise a été confirmé, à travers la reconnaissance de la performance de sa politique RH ainsi que sa politique Santé et Sécurité au Travail ;
  • En 2015, la maturité de la démarche RSE de Lydec et les résultats obtenus suite à la mise en œuvre de son Plan d’Actions Développement Durable 2020 (PADD 2020) lui ont permis de recevoir, pour la première fois, le Trophée Top Performer dans 3 domaines de la RSE: la maîtrise des impacts sur l’eau, la non-discrimination et promotion de l’égalité entre les genres et la contribution aux causes d’intérêt général.

Cette amélioration notoire de la performance durable de Lydec a également permis à l’entreprise de se voir décerner en 2016 le label RSE de la CGEM. Ce label est une reconnaissance du respect des engagements des entreprises marocaines à observer, défendre et promouvoir les principes universels de responsabilité sociale et de développement durable dans leurs activités économiques.

Ce contenu a été publié dans Développement durable, Notre actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.