Lydec se prépare à la saison hivernale
Forte mobilisation des équipes d’intervention

Lydec a mené pendant deux week-ends successifs des opérations coup-de-poing en préparation de la saison hivernale. Les 26 et 27 octobre et les 2 et 3 novembre, les équipes de l’entreprise chargées des opérations de curage et d’entretien des réseaux d’assainissement liquide ont été mobilisées de jour comme de nuit.

Les interventions se sont déroulées en présence de représentants de l’autorité, d’élus et d’acteurs associatifs. A cette occasion, Jean-Pascal Darriet, Directeur général de Lydec, a déclaré: «Ces importantes opérations sont menées sur l’ensemble du Grand Casablanca. Nous déployons nos forces vives durant ces week-ends et d’autres suivront, pour accélérer la mise à niveau de nos infrastructures». Et d’ajouter: «Nous avons informé les autorités de l’engagement de cette opération massive, qui rentre dans le cadre de leurs attentes. Nous les avons bien sûr invités à constater ce déploiement de nos moyens humains et matériels tout particulièrement nécessaire en cette période. L’engagement de Lydec et de ses collaborateurs doit être total pour rendre le meilleur service aux Casablancais».

Ainsi, plusieurs hydrocureuses (véhicule utilisé pour le débouchage et le curage des réseaux d’assainissement) ont sillonné les artères sensibles de la ville de Casablanca, notamment le centre-ville, le quartier Bourgogne et les arrondissements de Aïn Chock, Hay Hassani, Sidi Moumen et Sidi Bernoussi. Pour mener à bien ces opérations, plusieurs équipes ont été mobilisées, ce qui a permis d’hydrocurer 6.245 mètres linéaires.
La ville de Mohammedia a elle aussi fait l’objet de la même campagne. Il a été procédé au curage manuel d’environ 90 ouvrages et à l’hydrocurage de 1.735 mètres linéaires.

Notons qu’en deux week-ends successifs, l’entreprise a réussi à nettoyer et à assainir, au total, 7.980 mètres linéaires de canalisations.

A travers ces opérations spéciales, Lydec confirme sa mobilisation et son engagement pour l’amélioration de la qualité de ses services et du cadre de vie des habitants du Grand Casablanca.

Maintenance du réseau de l’éclairage public

Lydec a également mené des opérations coup-de-poing relatives à la maintenance de l’éclairage public dans les quartiers où le taux de disponibilité reste encore faible. Il s’agit spécialement des quartiers périphériques dont la gestion de l’éclairage public a été récemment confiée à Lydec, notamment la zone Lahraouiyine. Les interventions des deux week-ends ont concerné les boulevards Yacoub El Mansour, Ghandi, Al Wahda Al Ifriquia, la Grande Ceinture, le Nil, la route d’Azemmour et la zone de Lahraouiyine. Et en 48 heures seulement, les équipes ont réussi à illuminer environ 14 km. En outre, 32 opérateurs, dotés de 10 camions de type «nacelle», ont remis en service 145 points lumineux dont 38 à l’arrondissement de Sidi Bernoussi, plus précisément au quartier Anassi et sur les boulevards Al Maghreb Al Arabi et Mohamed Zefzaf. Aussi, 98 luminaires ont été renouvelés au niveau du boulevard Oum Errabii, sur une longueur de réseau de 1,5 km. Les équipes mobilisées ont procédé aussi à la peinture de 64 candélabres situés le long du boulevard de la Grande Ceinture et la route de Rabat.

Ce contenu a été publié dans Notre actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.