Trémie de Ghandi : entretien sur la participation de Lydec

Entretien avec Marouan Hakam, Chef de Département Gestion des Projets d’Aménagement Urbain, chargé de la gestion de ce projet : « La bonne gestion de la coactivité des équipes a permis de réussir ce challenge. »


Pouvez-vous nous parler des principales prestations engagées par Lydec dans le cadre de l’accompagnement ce projet ?

Le projet de la trémie Ghandi a fait objet d’une coordination étroite avec le maître d’ouvrage délégué Casa Transports et sa maîtrise d’œuvre. Lydec a participé à ce projet depuis la phase étude de faisabilité et études détaillées, en assurant les travaux de déviation du réseau, la validation et suivi des travaux de l’assainissement pluvial y compris la station de relevage ainsi que l’éclairage public définitif, conformément aux orientations du Schéma Directeur d’Aménagement Lumière (SDAL) de Casablanca.

En effet, dès la réception du plan d’aménagement, Lydec a lancé immédiatement les études de déviation des réseaux impactés par le projet qui ont fait l’objet d’une validation préalable avec l’aménageur. La déviation a concerné tous les réseaux structurants : eau potable, assainissement, électricité basse et moyen tension. Aussi, en coordination avec Casa Transports, Lydec a mis en place un éclairage provisoire pour assurer la continuité de service tout au long de la réalisation du projet et a réalisé l’éclairage public définitif : éclairage des voies latérales en plus de la partie sous-terraine.

Afin de répondre au planning très serré de l’aménageur, Lydec a réalisé les travaux de déplacement des 4 réseaux dans un délai record de 4 mois dans un milieu urbain dense qui connait un trafic intense. Ce qui a permis à Casa Transports de démarrer ses travaux d’aménagement et de respecter le délai de la mise en service de la trémie Ghandi, voire même de réduire le délai de 6 mois.


Lydec a aussi assuré l’accompagnement de Casa Transports pour la réalisation du réseau assainissement pluviales y compris la station de relevage

En effet, Lydec a assuré la validation des études et le suivi de la réalisation du réseau assainissement pluvial du projet y compris la station de relevage en 4 mois record en parallèle avec la réalisation des travaux. Plusieurs séances de travail ont eu lieu pour optimiser la conception de la station en tenant compte de l’exploitation de la station, de la contrainte du foncier et l’intégration paysagère dans un milieu urbain très dense.

La contrainte majeure était de réduire la superficie de la station de 200 m2 à pratiquement 55 m2 en optimisant les équipements hydromécaniques et leurs encombrements. Pour cela, la partie génie civil ainsi que l’alimentation en énergie ont été optimisées en alimentant la station via le réseau basse tension au lieu du réseau moyen tension. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’efficacité énergétique adoptée par Lydec.


Qu’en est-il du réseau d’éclairage public définitif et l’installation des nouveaux équipements par Lydec ?

Il faut préciser que Lydec a réalisé la pose des projecteurs au niveau de la partie sous-terraine de la trémie ce qui a nécessité une coordination exceptionnelle avec l’aménageur et l’ensemble des intervenants sur les lieux tel que les entreprises chargées des travaux de revêtement, du génie civil et du traitement architectural. A ce jour, 65 projecteurs LED ont été posés en deux semaines seulement.

De même, une phase test des mesures et une phase de réglage ont été effectuées afin de s’assurer du bon éclairage. Les travaux de Lydec se poursuivent pour la pose de l’éclairage public au niveau des voies latérales après l’aménagement de la surface avec comme objectif de finaliser ces travaux d’ici 2 mois en coordination avec l’aménageur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *